Holyland ║ ホーリーランド

Holy_main

NE CONTIENT AUCUN SPOILER

Je cherchais un drama qui avait dans son casting Tokuyama Hidenori, que j’ai récemment découvert dans le drama Smile, lorsque je suis tombé sur Holyland qui m’avait l’air d’être très particulier, très différent des dramas japonais que l’on a l’habitude de voir. En voyant en plus qu’il était constitué de 13 épisodes d’environ 20 minutes je me suis dit qu’au pire si je n’aimais pas, j’aurais gâché seulement 20 min de ma soirée. Résultat, j’ai très vite été prise de curiosité pour ce drama quasiment méconnu.

Sans titre 5

Kamishiro Yu est un jeune lycéen victime d’ijime. A force de persécution, il commence à s’entraîner secrètement à la boxe à l’aide d’un livre. Son autre passe-temps :  se balader en ville la nuit. En effet, rien n’a l’air d’être plus important pour lui que la ville de nuit car elle est pour lui sa seule place. Or la nuit est loin d’être calme et Kamishiro se fait agresser à plusieurs reprises mais il se rend vite compte que ses entraînements paient, ainsi il commence à développer un véritable talent de boxeur. Cependant il va rapidement attirer sur lui l’attention des gangs mais il n’abandonne pas pour autant et veut tout faire pour défendre ce qu’il lui est le plus cher : son Holy Land (terre sacrée)

Sans titre 6

Je ne pourrais pas dire qu’Holyland a été un véritable coup de cœur mais il s’en rapproche énormément. J’ai été très surprise de voir qu’un drama de « baston » pouvait être aussi intéressant à regarder. Il faut dire que j’ai une très mauvaise expérience avec ce type de drama que j’ai souvent trouvé ringard, inutile et qui, je trouve, met en avant la baston uniquement pour la baston (parmi eux Sugarless ou encore Bad Boys J et j’en passe des plus mauvais). Avec Holyland, c’est complètement différent car nous voyons bien que la psychologie des personnage a cherché à être développée. Nous avons un protagoniste un peu perdu qui ère la nuit car c’est le seul lieu où il se sent à sa place. A la base il ne cherche pas la violence mais seulement à errer, c’est lorsqu’il commencera à se faire agresser par des yankees qu’il découvrira sa force physique, mais là encore, il ne s’en servira que pour se défendre. C’est seulement après l’agression d’un de ses amis qu’il devient totalement enivré par la violence, à tel point que l’on se demande s’il se bat vraiment par vengeance où s’il ne testerai pas ses limites. C’est à ce moment-là que je l’ai trouvé fascinant, de voir cette dégringolade de ce jeune homme pris en proie par un mal être mais très doux à la base en un homme totalement brutal et violent.

De l’autre côté ce drama nous montre une image plutôt réaliste de ces jeunes qui vivent la nuit de bagarres, de courses poursuite et d’activités illégales, cependant tout n’est pas perçu négativement et c’est ça que j’ai énormément apprécié. Souvent dans d’autres dramas de baston, les yankees sont vu comme des personnes totalement finies et irrécupérables tellement ils ont chuté bas, mais ici ce n’est pas du tout le cas. Certes, ils y en aura toujours qui seront dans la déchéance la plus totale mais le drama insiste aussi sur le fait qu’un yankee, s’il le souhaite, peut redevenir quelqu’un qui agit dans la légalité, quelqu’un qui peut se changer, quelqu’un qui peut sortir de ce cercle vicieux.

Sans titre 7

Autre chose qui démarque ce drama des autres dramas de baston : ses explications lors des combats. Effectivement, lors des scènes de combat il y a pratiquement toujours un personnage qui nous explique les tactiques et les coups utilisés, ce qui leur donne tout de suite un aspect très intéressant, ainsi nous n’avons pas l’impression d’être abreuver inutilement de scènes combats à longueur de temps.

Cependant, j’ai été déçue par une chose qui en a entraîné une autre : la durée des épisodes. En effet, le drama est constitué de 13 épisodes d’une durée d’environ 20 minutes si ce n’est un peu plus. Au début ça me plaisais mais comme tout drama avec si peu d’épisodes (et aussi courts de surcroît) on peut s’attendre à ce que l’histoire ne soit jamais assez approfondie, et ici c’est le cas. Il est clair que ce drama méritait d’être beaucoup plus développé, il y aurait eu un vrai travail à faire dessus et je suis quasiment sûre qu’il aurait été presque parfait si cela avait été le cas. Pour citer un exemple, nous savons que Kamishiro ère la nuit car il n’a pas sa place ailleurs mais nous n’avons que très peu de scènes nous montrant comment il en est arrivé là, on nous le dit mais c’est tout. Et surtout pourquoi sa place est-elle dans la ville la nuit ? Nous avons aucune explication, cela nous est juste annoncé et on doit faire avec, au final le personnage de Kamishiro est plutôt, voir très, flou. Tout comme le personnage d’Izawa Masaki, un ancien yankee dont on sait son passé obscure mais qui n’a jamais été développé. J’ai trouvé ça très frustrant car c’est comme si tout avait été commencé mais rien n’avait été fini.  C’est pour cela que je suis très partagé avec ce drama, je l’ai adoré mais j’ai aussi été assez déçue. Du coup je tenterai la version coréenne et pourquoi pas le manga ?

5/10

N’hésitez pas à me donner votre avis !

6 réflexions sur “Holyland ║ ホーリーランド

  1. Personnellement, j’ai vu la version coréenne l’année dernière. J’en ai gardé un plutôt bon souvenir. Bizarrement en lisant ta critique, je me suis rendu compte que bien que ça soit deux versions différentes, les points négatifs et positifs que j’ai trouvé à ce drama sont les même que les tiens. Bon, en même temps la version coréenne fait quatre épisodes d’une heure donc forcément on peut pas développer des masses non plus :p
    Mais c’est vrai que c’est quelque chose qui m’avait gêné aussi.

    • Mince alors, moi qui espérait que la version coréenne soit plus développée !
      Oui j’ai vu ça, seulement 4 épisodes…ça fait très très court. C’est vraiment dommage car pour une fois qu’un drama de baston m’intéressait…^^
      Enfin, je testerai quand même pour comparer.

      Merci d’être passé ! :3

      • Si tu aimes bien les dramas de baston je te conseille aussi Little Girl K qui est sorti aussi l’année dernière (je crois) si tu ne l’as pas vu. Il fait également 4 épisodes. C’est plus violent que Holyland mais j’ai trouvé le drama très sympa dans l’ensemble et ça change de ce qu’on a l’habitude de voir ! :’)

Répondre à dramaphile Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s